Autofinancer votre hangar
grâce au photovoltaïque

Offre spécifique hangar agricole

Développer votre activité et moderniser votre exploitation

Les avantages

Bénéficiez d’un nouvel hangar pour :
✓ Améliorer vos conditions de travail
✓ Abriter vos animaux
✓ Protéger votre matériel
✓ Stocker votre fourrage

Je suis intéressé.e,

Je souhaite être recontacté.e pour mon projet

Surface

A partir de 600 m² utilisables

Accompagnement de A à Z

Nous nous chargeons de toutes les démarches, de la conception à la construction

Usage illimité – stockage ou élevage

Vous disposez gratuitement du hangar pendant toute la durée du bail de 35 ans

Le principe – Comment ca marche ?

Simplicité – prise en charge de A à Z

1. Vous mettez à disposition de Tenergie une partie de votre terrain

2. Tenergie construit le bâtiment et l’équipe de panneaux photovoltaïques

3. Tenergie exploite la centrale solaire et revend l’électricité produite par les panneaux

4. Vous bénéficierez gratuitement pendant toute la durée du bail de l’usage du bâtiment

5. A la fin du bail, vous devenez propriétaire du bâtiment

Coût

Tenergie finance la construction du hangar pour vous !

Tenergie vous accompagne dans le développement et la construction du hangar et prend en charge la majeure partie des frais.
En échange, nous installons sur le toit des panneaux photovoltaïques que nous exploitons. Vous disposez ensuite gratuitement du hangar.

A VOTRE CHARGE

Terrassement et tranchée privée

Nous nous occupons de tout le reste !

Les étapes du projet

R

1 interlocuteur dédié phase du projet

R

Suivi rigoureux avec des équipes internes

Caractéristiques techniques de nos hangars

picto collectivité

SURFACE
à partir de 600 m²
 

picto collectivité

FAÎTIERES ventilées
REVÊTEMENT
anti-condensation

picto collectivité

HAUTEUR
7 à 10 mètres au faîtage
4 m au plus bas

picto collectivité

ÉTANCHÉITÉ
bac acier
 

Tenergie est aussi capable de rénover vos toitures existantes, à partir de 600 m².

Télécharger nos fiches produits

Hangar 674 m², 1/5 – 4/5

Hangar 2029 m², 1/5 – 4/5

Témoignages

Ils ont bénéficié de la construction d’un hangar grâce à Tenergie
MICHEL MONBOUCHE, VITICULTEUR
POMPORT (DORDOGNE)
« Une démarche en cohérence avec l’oenotourisme »

Installé depuis 1989, Michel Mobouche a étendu la propriété familiale (60 hectares de vigne) et entrepris une conversion au bio.
Dans les années 2010, Michel est confronté à un manque de place pour stocker son matériel et sa production, mais l’investissement pour y remédier s’avère trop lourd.
Un jour où il se rend chez son oenologue, il rencontre des représentants d’une société à la recherche de terrains pour installer des panneaux photovoltaïques. La démarche est lancée ! « Je me suis retrouvé avec un bâtiment de 60 mètres sur 20 pour entreposer ma production et mon matériel. Les abords de l’exploitation sont ainsi plus propres. »
Une installation qui colle à la démarche environnementale de Michel et lui permet de valoriser l’esthétique de son domaine dans le cadre des activités oenotouristiques qu’il a développées.

MARC BAREIL, PRODUCTEUR AGRICOLE
LASBORDES (AUDE)
« Je ne me suis occupé de rien »

Voilà moins de dix ans, rien ne prédestinait le Domaine de Périès, dans l’Aude, à devenir un lieu de production de « pâtes à la ferme ».« J’ai repris avec mon épouse la ferme de mes parents. On faisait du blé dur, de l’orge et du tournesol, notamment.
Mais, quand mon fils a voulu travailler avec nous, il a fallu trouver une solution
», confie Marc Bareil.
La famille Bareil a alors l’idée, en 2011, de produire ses propres pâtes et de les commercialiser. Marc Bareil se renseigne sur les machines et se forme. « Au début, ça fait drôle », reconnaît-il. Une gamme de pâtes est créée, on compte aujourd’hui 36 références. Marc Bareil manquait de place pour son matériel, et notamment pour disposer des séchoirs à oignons. Lorsqu’il s’est vu proposer la construction d’un angar de 1 200 m2 avec une toiture photovoltaïque, il a sauté sur l’occasion. « Au tout début, les voisins se sont inquiétés, mais le bâtiment se marie très bien dans le paysage. Ensuite, tout s’est bien passé, et je ne me suis occupé de rien. »

VÉRONIQUE LACAN, AGRICULTRICE
ESPALION (AVEYRON)
« Le soleil est une mine d’or »

Véronique Lacan est née dans une famille d’éleveurs de bovins dans l’Aveyron, près de la commune d’Espalion. Elle délaisse très vite sa formation de secrétaire comptable pour devenir agricultrice « Là, je suis vraiment dans mon élément. Je travaillais avec mon mari, et j’ai repris l’exploitation de mes parents -200 hectares et 150 vaches allaitantes ». En 2010, la famille Lacan, prévoyant l’arrivée des enfants dans l’exploitation familial, souhaite construire un bâtiment. Ils visitent plusieurs domaines équipés de panneaux photovoltaïques et contactent une première entreprise, qui dépose le bilan. En 2014, ils se rapprochent de Tenergie et signent un bail. C’est parti ! « Le plus difficile fut l’obtention du permis de construire, mais le jeu en valait la chandelle » commente Véronique, très enthousiaste. « Ce bâtiment de 2 000 m2, on ne pouvait pas rêver mieux ! Pour le bien-être animal et nos conditions de travail, c’est incroyable. »

FRÉDÉRIC BOUSQUET, ÉLEVEUR BOVIN
SAUVETERRE-DE-COMMINGES (HAUTE-GARONNE)
« On apporte sa pierre à l’édifice »

Tout petit, déjà, Frédéric Bousquet aimait arpenter les pâturages dans la commune de Sauveterrede-Comminges, au coeur de la Haute-Garonne. Quelques années plus tard, c’est tout naturellement qu’il a repris l’exploitation de son beau-père pour se retrouver à la tête d’un élevage bovin. Installé depuis dix ans sur son exploitation de 60 hectares, il découvre un jour le bâtiment qu’un de ses voisins a réalisé : un hangar avec un toit équipé de panneaux photovoltaïques. Nous sommes en 2010, très vite, le projet devient concret. « Je travaillais dans de vieilles étables. J’avais besoin d’un nouveau bâtiment, mais peu de moyens. » Frédéric n’en revient toujours pas de la simplicité avec laquelle son hangar de 1 400 m2 a été réalisé. Études de sol, permis de construire, construction, Tenergie s’est occupé de tout.
Cette nouvelle installation a facilité son travail en lui permettant d’augmenter son troupeau et de protéger son matériel.

previous arrow
next arrow
Slider

Je souhaite être recontacté.e